Retour à Le collège

Infirmière scolaire

L’infirmière scolaire en collège

Rôle et fonctionnement

 

L’infirmière scolaire est la référente santé des élèves et des personnels du collège.

Elle est conseillère en matière de prévention, d’éducation à la santé, d’hygiène et de sécurité auprès du chef d’établissement. Son rôle est relationnel, technique et éducatif.

L’infirmière scolaire travaille en étroite collaboration avec l’assistant-e social-e, également le/la Psychologue – Education Nationale ( ex – conseiller-e d’orientation-psychologue), la CPE (conseillère principale d’éducation), la vie scolaire, les professeurs …

L’infirmière scolaire est présente au collège selon un planning consultable à l’accueil du collège ou en vie scolaire. En dehors de ses heures de présence, la prise en charge est assurée par la vie scolaire.

Quelques précisions quant au fonctionnement de l’infirmerie :

L’infirmerie scolaire est avant tout un lieu :

  • d’accueil
  • d’écoute
  • de conseil
  • d’information
  • de soins et de gestion des urgences

Elle répond au double but de dispenser dans les meilleurs délais les soins, d’apporter un soutien moral et le réconfort nécessaires aux élèves pour qu’ils puissent reprendre les cours le plus rapidement possible.

Les maladies et accidents survenus avant l’arrivée dans l’établissement doivent être traités par les parents. L’élève doit donc arriver au collège en état de suivre les cours.

Un-e élève ne peut quitter un cours qu’en cas de nécessité absolue muni-e de son carnet de correspondance et accompagné-e d’un-e autre élève.

S’il/elle doit prendre des médicaments dans la journée pour un traitement chronique, ou pour les élèves ayant un problème de santé récurrent et ou un handicap, il est possible de mettre en place un PAI (projet d’accueil individualisé), établi par le médecin de l’Education Nationale et à la demande des responsables légaux. L’infirmière peut aussi le leur suggérer dans l’intérêt de leur enfant.
 

Les médicaments occasionnels (antibiotiques, sirop, antalgiques…) peuvent être stockés à l’infirmerie avec une copie de l’ordonnance du médecin et une autorisation parentale permettant à l’élève de prendre son traitement au collège.

L’élève asthmatique doit avoir constamment en sa possession son traitement en cas de crise aiguë et l’ordonnance du médecin.

Par ailleurs, dans un souci de prévention et d’éducation, le rôle de l’infirmière scolaire est de limiter l’abus des médicaments. Elle en délivrera donc uniquement si elle juge que l’état de l’élève le nécessite.

Vous devez, en tant que parents, être joignables pendant le temps scolaire de votre enfant, si besoin. En cas d’impossibilité, veillez à indiquer les coordonnées téléphoniques d’une personne à prévenir en cas d’urgence. 

    
Un bilan infirmier est prévu pour les élèves de 6ème afin d’avoir un aperçu global de leur santé et de dépister d’éventuels problèmes pouvant gêner leur réussite scolaire.

Quand un élève se blesse au collège :

  • une déclaration d’accident scolaire est faite
  • le certificat médical initial descriptif est demandé et à joindre dans la déclaration
  • si besoin, il vous faudra prendre contact avec votre assurance
  • si un traitement médical particulier est prescrit et doit être poursuivi sur le temps scolaire, il vous faudra remettre une copie de l’ordonnance ainsi que le traitement à l’infirmière du collège, ainsi que les dispenses de sport et/ou arrêt de travail (ITT)

 

Contacter l’infirmière scolaire :

Si vous avez besoin de la rencontrer, elle est à votre disposition (tél : 04.94.15.37.00). Il est possible également de lui transmettre des informations confidentielles sous pli fermé à son attention et/ou celle du médecin scolaire.

Les élèves doivent comprendre que tout abus de l’hospitalité offerte à l’infirmerie est préjudiciable à ceux qui ont besoin d’une aide ou d’une consultation urgente. L’infirmière scolaire doit pouvoir conserver sa disponibilité pour organiser et réaliser les actions de prévention et d’éducation pour la santé conformément à ses missions.

 

Les actions de santé menées pendant l’année :

Certaines actions de santé ont lieu, dans le cadre du CESC (comité d’éducation à la santé et la citoyenneté), tout au long de l’année (cyberdépendance, tabac, comportements alimentaires …)

 

Les bonnes résolutions…

N’hésitons pas à rappeler souvent aux élèves que les bonnes résolutions relatives à l’hygiène de vie doivent se tenir tout au long de l’année :

  • Un bon sommeil est le garant d’un dynamisme et d’une attention correcte en classe.
  • Le petit-déjeuner est un repas à part entière : ne pas manger le matin génère une baisse de l’attention, un manque de concentration et de la fatigue.
  • La pratique régulière et raisonnée d’une activité sportive permet d’apporter au corps la détente nécessaire.
  • Le week-end se doit d’être détendant et reposant pour éviter les bâillements intempestifs du lundi matin.

Ainsi en pleine forme, nous pourrons être tous des acteurs performants dans ce monde qui bouge.

 

Projets d’accompagnement …

Prendre contact avec l’infirmière scolaire du collège si votre enfant a besoin de la mise en place d’un dispositif d’accompagnement, dans le cadre scolaire (PPRE), lié à des troubles des apprentissages (PAP), pour une situation de handicap (PPS), ou pour une maladie chronique, une allergie ou une intolérance alimentaire (PAI).

Mieux appréhender et comprendre les différents projets d’accompagnement

Aller au contenu principal